Origine ethnique et non-discrimination

Enoncé du problème

Les individus ou groupes ne devraient pas être traités différemment du fait de leur classe sociale, de leur origine ethnique, de leur sexe, de leur orientation sexuelle, de leur âge, de leur handicap, de leurs choix de vie et de travail, de leur langue ou de leur race. Dans l’ensemble de l’Union européenne, une législation et des pratiques spécifiques permettent de lutter contre la discrimination à l’encontre de certains groupes ou individus et de garantir l’égalité et la justice quand et si une discrimination se produit. Au cours des dernières décennies, l’Union européenne a fourni d’importants efforts dans la construction d’un cadre juridique de lutte contre la discrimination et en apportant un soutien ciblé à travers des mesures pour la combattre. Toutefois, malgré un solide cadre juridique en place, sa mise en œuvre est confrontée à des défis importants. Diverses formes de discrimination, en particulier fondées sur l’origine ethnique, sont encore présentes. La discrimination fondée sur l’origine ethnique reste le motif ressenti de discrimination le plus répandu dans l’UE [1].

Conséquences pour l’éducation

Cette situation constitue une menace pour la mise en œuvre et le respect des droits fondamentaux, y compris du droit à l’éducation pour tous. Certains groupes d’enfants (par exemple les Roms) peuvent ainsi être exclus d’une éducation de haute qualité en voyant leur inscription rejetée sous la pression de parents non-Roms, être placés dans des « écoles spéciales » ou dans des classes ethniquement ségrégées [2] [3]. De plus, le nombre croissant d’immigrants et de réfugiés dans l’UE apportent de nouveaux défis afin d’assurer le principe de non-discrimination dans le domaine de l’éducation. Par exemple, les résultats de la recherche montrent que les enfants d’immigrants réussissent moins bien et ont tendance à abandonner l’école plus souvent que leurs camarades de classe non migrants [4] [5] [6] en raison d’une gestion de la diversité insuffisante dans les écoles, de problèmes de langues, du manque de soutien et d’attention pour ces enfants au cours de leur apprentissage, de différences entre leur culture d’origine et la culture de l’école et des préjugés et attentes des enseignants envers les enfants réfugiés et migrants [7] [8]. Il existe d’autres défis majeurs afin de mieux lutter contre la discrimination dans le domaine de l’éducation, comme le manque de sensibilisation de l’opinion publique vis-à-vis des droits fondamentaux ainsi que le manque de signalement des cas de discrimination. En outre, le manque de données sur l’égalité, dont la collecte est de la responsabilité des États membres, rend difficile la quantification et la surveillance des cas de discrimination [9].

Recommandations

De nombreuses suggestions fondées sur des données issues de la recherche pourraient être considérées comme de possibles stratégies de lutte contre la discrimination dans le domaine de l’éducation. Il est nécessaire d’améliorer les pratiques de gestion de la diversité à l’école et au niveau de la classe, en assurant une bonne formation initiale et une formation professionnelle continue efficace pour les chefs d’établissement et les enseignants [10] [11]. En outre, les pratiques d’enseignement devraient être améliorées à tous les niveaux de l’éducation afin de gérer efficacement la diversité des langues et des origines des étudiants, d’être sensibles aux questions culturelles et d’égalité entre les femmes et les hommes, de promouvoir la tolérance et la cohésion sociale, et de répondre efficacement aux étudiants défavorisés et aux étudiants ayant des troubles d’apprentissage ou des problèmes comportementaux [7] [11] [12]. Les cadres et programmes scolaires doivent également être modifiés afin de mieux refléter la diversité de la population scolaire. En outre, les systèmes éducatifs doivent être plus souples afin de pouvoir gérer la diversité des apprenants à travers des dispositions adéquates et suffisantes des mesures de soutien à l’apprentissage et des services spéciaux, de mieux faire participer les parents et les communautés locales dans le processus d’apprentissage et l’individualisation de l’enseignement [10]. Fournir des opportunités égales d’éducation pour tous les élèves et étudiants nécessite, d’une part, de parvenir à offrir un accès égal à partir de l’éducation et l’accueil de la petite enfance, et d’autre part, de fournir une éducation de qualité pour tous les enfants. Enfin, il est crucial d’approfondir la recherche, d’améliorer la disponibilité des données factuelles issues de la recherche sur les formes et types de discrimination existants, et d’établir une solide base de données pour suivre l’évolution de la situation en matière d’inclusion et d’amélioration des acquis d’apprentissage pour tous.


[1] TNS Opinion & Social at the request of the European Commission, Directorate-General Justice [TNS Opinion & Social à la demande de la Commission européenne, Direction générale de la justice], ‘Discrimination in the EU in 2012’ [Discrimination dans l’UE en 2012], Special Eurobarometer 393, 2012. PDF file

[2] Kjaerum, M., Exclusion and discrimination in education: the case of Roma in the European Union [Exclusion et discrimination dans l’éducation : le cas des Roms dans l’Union européenne], speech on 8 April 2013 at a conference on Roma issues at Harvard University to mark International Roma Day [intervention du 8 avril 2013 à la conférence sur les questions des Roms à l’Université d’Harvard pour commémorer la Journée internationale des Roms], 2013. Web Link

[3] Kertesi, G., Segregation in the Primary School System in Hungary, Causes and Consequences [Ségrégation dans le système scolaire primaire en Hongrie, causes et conséquences], Roma Education Fund, 2015.

[4] OECD [Organisation de coopération et de développement économiques], Equity and Quality in Education: Supporting Disadvantaged Students and Schools [Équité et qualité dans l’éducation – Comment soutenir les élèves et les établissements défavorisés], OECD Publishing, Paris, 2012.

[5] Schnepf, S. V., Inequality of Learning amongst Immigrant Children in Industrialised Countries [Inégalité dans l’apprentissage parmi les enfants immigrés dans les pays industriels], S3RI and IZA Discussion Paper No. 3337, University of Southampton, 2008.

[6] OECD, [Organisation de coopération et de développement économiques], Untapped Skills. Realizing the Potential of Immigrant Students [Compétences inexploitées : libérer le potentiel des étudiants immigrés, OECD Publishing, Paris, 2012.

[7] EADSNE, Inclusive education and classroom practice [Intégration scolaire et pratiques pédagogiques effectives], Summary report [Rapport sommaire], 2003. PDF file

[8] OECD [Organisation de coopération et de développement économiques], PISA 2012 Results: Excellence through Equity. Giving every student the chance to succeed [Résultats PISA 2012 : L’équité au service de l’excellence. Offrir à chaque élève la possibilité de réussir], Volume II, OECD Publishing, Paris, 2012.

[9] European Commission, Joint Report on the application of Council Directive 2000/43/EC of 29 June 2000 implementing the principle of equal treatment between persons irrespective of racial or ethnic origin (‘Racial Equality Directive’) and of Council Directive 2000/78/EC of 27 November 2000 establishing a general framework for equal treatment in employment and occupation (‘Employment Equality Directive’) [Rapport commun sur l’application de la directive 2000/43/CE du 29 juin 2000 relative à la mise en œuvre du principe de l’égalité de traitement entre les personnes sans distinction de race ou d’origine ethnique (directive sur l’égalité entre les races) et de la directive 2000/78/CE du 27 novembre 2000 portant création d’un cadre général en faveur de l’égalité de traitement en matière d’emploi et de travail (directive sur l’égalité en matière d’emploi)], COM(2014) 2 final, 2014. PDF file

[10] European Agency for development of Special Needs Education, Teacher Education for InclusionChallenges and Opportunities [Formation des enseignants à l’inclusion – Défis et opportunités], European Agency for Development in Special Needs Education, Odense, Denmark, 2011.

[11] Roma Education Fund, Making Desegregation Work! A Desegregation Toolkit Developed by the Roma Education Fund [Faire que la déségrégation fonctionne ! Une boîte à outils de la déségrégation développée par le Fonds pour l’éducation des Roms], 2015.

[12] OECD [L’Organisation de cooperation et de développement économiques], Teachers Matter. Attracting, Developing and Retraining Effective teachers [Le rôle crucial des enseignants : attirer, former et retenir des enseignants de qualité], OECD Publishing, Paris, 2005.