La gouvernance des programmes de financement de l’équité pour les écoles défavorisées : enseignements tirés des études de cas nationales

Sukriti Verelst, Hanne Bakelants, Lief Vandevoort, Ides Nicaise
Rapport analytique, 2020

Le financement de l’équité désigne le financement supplémentaire (par élève) accordé aux écoles dans lesquelles la représentation des élèves issus de milieux défavorisés (principalement élèves de faible SSE et immigrants) est supérieure à la moyenne. Plus de la moitié des pays de l’UE accordent actuellement un certain type de financement de l’équité aux écoles qui s’adressent à des groupes cibles tels que les enfants issus de l’immigration, les enfants de faible SSE ou les enfants en situation familiale vulnérable. Toutefois, des doutes subsistent quant à l’efficacité de ces politiques, en raison des preuves mitigées de l’efficacité de ces programmes. Le présent rapport examine dans quelle mesure l’amélioration de la gouvernance des programmes de financement de l’équité pourrait contribuer à de meilleurs résultats. Il est basé sur des études de cas de financement de l’équité dans sept États membres (ou régions) sélectionnés de l’UE : la Flandre, les Pays-Bas, la France, l’Angleterre, l’Irlande, la Finlande et la Slovaquie.