Engagement communautaire dans l’enseignement supérieur : tendances, pratiques et politiques

NESET Rapport analytique, 2020

Le présent rapport soutient (sur la base d’une analyse bibliographique exhaustive) que les universités[1] jouent un rôle crucial dans la réponse aux besoins de la société et peuvent encore renforcer leur impact sociétal au niveau local, national et international grâce à l’engagement communautaire. Le rapport propose une définition générale de l’engagement communautaire dans l’enseignement supérieur, selon laquelle :

  • L’engagement se réfère à l’ensemble des moyens par lesquels le personnel, les étudiants et la direction des universités interagissent avec les communautés externes de façon mutuellement bénéfique, soit dans le cadre de l’enseignement et de la recherche, soit dans le cadre d’autres projets et d’initiatives conjointes ;
  • La communauté est définie en tant que « communautés de lieu, d’identité ou d’intérêt » et comprend donc, entre autres, les pouvoirs publics, les entreprises, les écoles, la société civile et les citoyens ;
  • Les besoins sociétaux traités par l’engagement communautaire font référence à tous les facteurs politiques, économiques, culturels, sociaux, technologiques et environnementaux qui influencent la qualité de vie au sein de la société.

Bien que ce rapport ait été rédigé avant l’émergence de la pandémie de COVID-19, la crise actuelle rend sans doute le thème de l’engagement communautaire plus important que jamais. Les arguments présentés en ce qui concerne les dimensions, les bonnes pratiques et les avantages de l’engagement communautaire seront très utiles aux décideurs politiques et aux responsables d’universités qui élaborent des plans pour la reprise et le développement de l’enseignement supérieur dans la période d’après-crise.